Bissau, la capitale tranquille de Guinée-Bissau

YouTube video

La première étape pour arriver aux iles des Bijagos !

Comme détaillé dans l’article Road trip Guinée Bissau en 10 jours – Iles des Bijagos 😍 nous arrivons donc à Bissau après un long périple !
Cependant, ce que nous ne savions pas encore, c’est que le plus dur était à venir. Mais on vous en dit plus dans le prochain article avec le détail pour arriver aux Iles Bijagos.

Bissau est plus une ville de passage, qu’une ville de tourisme. Vous pouvez faire le tour des principales choses à voir en une demie journée, une journée maximum. 
Nous avons trouvé qu’il était plutôt compliqué de trouver des bonnes adresses au rapport qualité prix intéressant. 

Comment aller à Bissau ?

Ziguinchor – Bissau :

  • Bus n°9 au rond point principal entre le port et le grand garage : 250 FCFA. Descendre à MPAC environ 1h. Ou prendre un taxi 7 places au grand garage jusqu’à Mpac. (n’hésitez pas à demander dans la rue aux gens)
  • A MPAC prendre un Jakarta négocié 1000FCFA par personne pour passer la frontière et aller jusqu’à Domingo. Ils sont assez insistant, bien négocier. 
  • 3 arrêts pour 3 postes de Douanes, pour vérifier, les visa, passeports, sac
  • A São Domingos, prendre un taxi 7 places pour Bissau. La route n’est pas bonne, compter 3 heures pour 125 km (soit du 40 km/h). Descente vers l’aeroport. Preévoyez toujours bien de l’eau car avec la chaleur c’est sportif ! Prix : 2000 FCFA par personnes

– Taxi à Bissau : 500 FCFA centre ville / 1000 FCFA par personnes pour les plus long trajets

–> Prix total : 4000 FCFA par personnes (soit 6€)

→ Par Avion jusqu’à Bissau : aéroport international à Bissau, test covid nécessaire, prix plutôt élevé  

Que faire/voir à Bissau ?

Les deux journées que nous avons passées à Bissau étaient des dimanche donc, la capitale nous a paru très très calme. Pour autant, vous pourrez faire les activités suivantes :

  • Se balader dans le centre-ville
    • le petit centre-ville autour du port avec les quelques rues aux anciennes maisons coloniales 
    • la place Che Guevara 
    • la Cathédrale 
    • le fort
  • Le musée : La maison des droits (Casa de Direitos)
  • Centre culturel de l’institut français

La ville possède quand même un charme dingue ! C’est vraiment plaisant de se balader dans la ville pour y sentir l’atmosphère.

 Langues parlées : Portugais, français (un peu), wolof (un peu) et anglais si vous tombez sur des Gambiens.

Où se loger/dormir à Bissau ?

Les logements ne sont clairement pas le fort de Bissau.
Ils ne sont pas donnés avec une qualité relativement médiocre. Il faudra donc attendre et être patient pour savourer encore plus l’archipel des Bijagos.

  • Pensao Créola : 18 000 FCFA , adresse centrale, place Che Guevara, dans une maison coloniale, chez un Suisse retraité, qui fait peu d’efforts pour vous conseiller. Douche et toilette, hors de la chambre. Chambre atypique, avec un matelas pas si comfortable. Wifi. Assez cher pour une chambre de standing correcte
  • Gorila : 15 000 FCFA négocié 12 000 FCFA, bruyant (au-dessus d’une boite de nuit), décrépit à souhait, sans moustiquaire, hygiène douteuse, cafard … 500 FCFA en taxi du centre ville. Wifi
  • Ta Mar Hostel : nous avons préféré faire demi tour, 15 000 FCFA pour un endroit, sale, vétuste, sans wifi 

Il existe d’autres adresses, standing supérieur autour de 30 000 – 40 000 FCFA la nuit, près du port et vers l’Imperio.

 Les restaurants où manger à Bissau

  • Império : Boulangerie / Café, parfait pour manger sur le pouce ou pour le petit déjeuner. Pas de wifi
  • Kaliste : Premier prix 5 000 FCFA pour un riz / poisson, rien d’extra, mais wifi
  • Nous avons également tester une adresse plus locale chez GORILLA, mais c’était plutôt un fast food avec sandwich entre 2000 FCFA et 3000 FCFA
  • Papa Loca : On trouve cela assez cher pour ce qui est proposé sans wifi. Plat 7000 FCFA environ

Rappel de quelques conseils

  • Budget: pour 2 semaines nous avons dépensé à peu près 500€ tout compris par personne. Selon vos activités ou les logements que vous prendrez cela peut aller jusqu’à 1000€. il y en a pour tous les budgets.
  • Temps: pour bien profiter il faut environ 10 jours. Notamment car pour les iles Bijagos il n’y a pas de départs tous les jours et en Guinée-Bissau les trajets sont très longs.
  • Monnaie: Pour information, 10 000 FCFA = 15€ // 600 FCFA = 1€. En Guinée Bissau, les francs CFA sont utilisés vous serez donc tranquille si vous venez du Sénégal ! Sinon vous aurez de nombreuses banques à Bissau mais sur l’archipel des Bijagos peu de moyens de retirer du liquide. (une personne fait des transferts d’argents vers un compte au Royaume-Uni, on a pas testé mais il vaut mieux éviter je pense).
  • Température: IL FAIT CHAUD mais c’est tenable pensez à bien acheter de l’eau et vous munir de Lifestraw si possible pour dépanner.
  • Wifi/Infrastructure: le Pays dispose de mauvaises infrastructure en général, le wifi n’est pas le meilleur et pas disponible partout. Pour en avoir (Bissau : Restaurant Kalliste, Bubaque : Mango Lodge). Pour internet, on vous conseil de prendre une carte à Bissau –> Entre 500 FCFA et 1000 FCFA pour des premiers prix pour recevoir au moins des appels.
  • Dans ma valise j’ai … : De l’anti moustique, un « sac à viande » Decathlon, des affaires d’été, lunettes casquette, crème solaire, une lampe frontale, une Lifestraw

La suite de l’aventure :

Si vous avez aimé ou que vous avez d’autres conseils à partager n’hésitez pas à commenter l’article ou rejoindre la page facebook ou nous suivre sur Instagram @jeanmichelvoyage

3 réflexions sur “Bissau, la capitale tranquille de Guinée-Bissau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *