Etape 6: Lecce, la ville aux murs dorés et aux églises !

Nous entamons la 6ème étape de notre Roadtrip dans les Pouilles à Lecce.

Souvent comparée à Florence pour sa richesse en monuments, Lecce est une ville pleine d’histoire et de mystère. Les siècles y sont passés et ont laissé des traces : un théâtre romain, des églises et cathédrales aux nombreux détails, de nombreuses placettes … Et à chaque coin de rue, une nouvelle chose à découvrir, et les murs épais des immeubles renferment souvent des jardins d’intérieur qu’on peut entre-apercevoir entre le bâillement des lourdes portes.

Bref, cette ville intéressera les passionnés d’Histoire qui aiment remonter les siècles en visitant une ville et charmera les autres pour la couleur « dorée » des fameuses pierres des bâtiments. Elle est aussi un point de chute intéressant pour une étape d’une nuit ou deux dans un road trip après ou avant Ostuni.

Comment arriver à Lecce ?

En train : La gare est à 15 min du centre-ville, pratique, il y a beaucoup de liaisons par jour avec Bari, Monopoli, Ostuni.

Également possible de rejoindre par train le sud des Pouilles.
(Pour notre part, nous sommes allée à Otranto depuis Lecce en train)

En Bus : plusieurs compagnies privées ou public > Regarder les horaires de bus sur OMIO.

Attention les arrêts de bus, ne sont pas toujours en centre-ville, ni près de la gare, chaque compagnie à son point de ramassage.

Combien de temps faut-il  pour visiter Lecce ?

Pour notre part, n’étant pas des grands amateurs de visites de musée ni d’Église, une après-midi nous a suffit pour faire le tour de Lecce intra-muros (partie de la ville située à l’intérieur des remparts).

Lecce, extra-muros, ne vaut pas tellement le détour.

Nous avions prévu initialement une journée, car sur le guide il semblait y avoir beaucoup de choses à visiter, mais finalement c’était beaucoup plus rapide, nous avons vraiment eu le temps de faire plusieurs fois le tour de la ville.

Nos coups de cœur à Lecce ?

Se perdre dans les ruelles, à la tombée du soleil, la « Golden hour » rend les couleurs de la ville encore plus particulière, la pierre « dorée » est encore plus illuminée. Et puis c’est l’heure de l’Aperitivo, les terrasses des nombreux bars et restaurants s’animent et se remplissent. Les longues soirées d’été sont un vrai plaisir dans cette ville étudiante pleine de vie !

Que faire ou que visiter à Lecce ?

Se perdre et déambuler dans la vieille ville (après les remparts)

Perdez vous dans la ville, parcourez la de fond en comble vous allez adorer !

Visiter de musée :

Muséo diocesano, entrée 3 euros (non visité, de notre côté)

Visiter les églises, cathédrales, palais et vestiges à Lecce :

Attention payant pour visiter les églises principales, possible d’acheter des tickets groupés : 9 euros. Pour notre part, nous n’avons pas visiter les églises donc on ne peut pas vous dire si c’est intéressant ou non.

Manger une glace à Lecce :

Nous avons testé Pasticceria Natale près de la place Emanuel III, (place centrale)

Boire des coups, tester des bars :

villes étudiantes, la ville s’anime le soir !
A tester : Café Letterario,https://g.page/caffeletterariolecce?share,
avec musique live certains soirs !

Les restaurants où manger à Lecce ?

Notre gros coup de coeur c’est ce restaurant populaire mais parfait pour découvrir les spécialités des Pouilles.

  • Osteria de Angiulino : une des meilleures adresses en termes de rapport qualité / prix de notre séjour dans les Pouilles. C’est vraiment très copieux, ambiance bonne franquette, nous avons testé en anti-pasti (sorte de harchi parmentier) et en primi les pâtes aux pois chiches et orecchiettes sauce tomate. Le vin de table servi à la carafe n’est pas cher du tout 4 euros. 

Attention réservé avant, souvent complet ! 0832-24-51-46

Où dormir à Lecce ?

Pour cette ville étape, nous avons choisi économique, une auberge de jeunesse, Hostel 20euros la nuit / par personne en dortoir pour 4 personnes (hors saison). Propres, professionnels, espace commun spacieux, chaque chambre à sa douche. Le personnel est très aimable et leurs conseils très utiles pour découvrir la Région.

Urban Oasis Hostel 

Petit coup de cœur pour la cour intérieure très agréable. Espace qui doit être agréable pour une journée ou deux de télétravail. 

Que faire aux alentours de Lecce ?

Lecce est la porte d’entrée pour le sud des Pouilles, la Région de Salento.

Plein de belles randonnées à faire. On peut par exemple faire en une journée la grotta de la poesia jusqu’à Otranto et ensuite revenir à Lecce en train ou en bus.

Mais attention, hors saison très compliqué de rejoindre la Grotta de la Poesia sans voiture. Voyageant en Avril, nous avons dû passer notre tour.

Nous sommes directement allés à Otranto et avons marché jusqu’à la plage d’Alimini. Puis fait du stop pour retourner à Otranto et prendre notre train du retour.

C’est une côte bordée par des grandes falaises avec de nombreuses plages et criques. Un chemin permet de longer toute la côte même si quelquefois il se perd dans des propriétés privées. Cette randonnée nous a bien pris une journée.

Nous n’étions pas en été mais au printemps, donc nous n’avons pas pu nous baigner mais l’envie était là. L’eau est turquoise. Nous imaginons que l’été cette côte doit être bondée de touristes et les plages privatisées. Mais hors saisons, c’était magnifique.

Prochaine étape de notre Roadtrip dans les Pouilles:

Depuis Lecce nous sommes partis une journée à Otranto pour faire une randonnée en bord de mer INCROYABLE on vous en dit plus dans le prochain article.

N’hésitez pas à commenter ou nous rejoindre sur Instagram @jeanmichelvoyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.