Etape 8: Taranto, la ville restée dans son jus

Afin d’avoir une étape entre Lecce et Matera, nous avons choisi de faire halte à Taranto.

La chance n’était pas avec nous, nous sommes arrivées avec des nuages et de la pluie dans cette ville.

Alors que nous avions prévu de découvrir les plages des alentours, comme la visite du sanctuaire des dauphins et des parcs naturels, nous avons tout de suite compris que nous allions devoir revoir notre programme.

Arrivée par la vieille ville, depuis la Gare, nous avons rapidement déchanté, le centre historique est en ruine, en construction, complètement délabré, insalubre…(des immeubles à vendre pour 1euros). Cela faisait vraiment contraste avec toutes les jolies villes que nous avions vu juste avant.

La deuxième partie de la ville appelée « Nouvelle Ville » est quant à elle en meilleur état et la rue principale est plus accueillante. Heureusement que nous avions réservé (un peu sans le savoir) une chambre dans cette partie de la ville.

En revanche, on mange très bien à Taranto.
On vous donne notre adresse préférée où le restaurant et les pâtes sont INCROYABLES

Que voir et que faire à TARANTO ?

Taranto est une ville tournée vers la mer, elle a un gros port industriel. Comme indiqué juste au-dessus, le centre historique dénote beaucoup avec les autres villes des Pouilles. 

Coté ancienne ville :

Museo archeologico nazionale à Taranto

Il y a un musée archéologique à visiter (payant 8 euros) – Museo archeologico nazionale – qui est apparemment incontournable pour les fans d’archéologie

Castello Aragonese

Le château Castello Aragonese (gratuit mais il faut réserver), il ne se visite qu’avec guide. Nous avons passé notre tour pour ces deux activités et avons terminé le tour de la ville en moins d’une heure.

Street art à Taranto

Nous avons apprécié les street arts de la vieille ville sur le thème de la mer et des sirènes.

En effet cette ville était autrefois considérée comme la ville de Poseidon il y a beaucoup de référence et on trouve après le vieux pont dans l’entrée de la vieille ville des colonnes greques.

La Cattedrale di San Cataldo est à voir si vous passez par Taranto. Mosaïque au sol, belle chapelle au fond avec plafond peint et bien décoré. Un miroir permet de prendre de belles photos du plafond.

Il faut mettre 1 ou 2 euros pour l’éclairer s’il n’y a pas beaucoup de lumière. 

Coté nouvelle ville :

Quelques parcs et une balade sur les quais. Mais rien d’incroyable.

Pour résumer, nous ne vous recommandons pas un passage à Taranto. Cette ville ne vaut pas forcément le détour même si on sent qu’il y a du potentiel, mais il faudra attendre les rénovations de la vieille ville. Avec le recul, on se dit qu’on a découvert un autre paysage des pouilles, plus local, et moins touristique. 

Comment se rendre à Taranto ?

Arriver en train : Nous sommes arrivés à Taranto depuis Lecce en train avec un changement à Brindisi. Le trajet nous a pris moins de 2h et nous à couter environ 8 euros. 

Nous sommes repartis de Lecce en bus pour rejoindre Matera. Regarder sur le site OMIO les bus et achetez directement vos tickets en ligne. Attention, les prix varient en fonction de l’offre et de la demande donc ne pas trop traîner pour prendre des tickets sur site. Hors saison, vous pouvez trouver des billets pour moins de 10 euros, en pleine saison, les billets peuvent aller jusqu’à 30 euros.
https://www.omio.com/buses/italy

En voiture: c’est une très bonne étape pour faire 2 heures manger et repartir !

Meilleurs restaurant où manger à TARANTO :

La ville est remontée dans notre estime grâce à ses restaurants.

Nous nous sommes régalées dans les deux adresses testées. Nous y avons trouvé les meilleurs fruits de mer de notre voyage.

L’adresse la moins chère de notre séjour… une vraie cantine populaire. Tout le monde y mange, de l’ouvrier du chantier, le pêcheur, la femme d’affaire en tailleurs, les agents de la gare … Antipasti entre 3 et 4 euros, Primi / Secondi 6 euros max.

Nous avons gouté aux moules marinières, au poulpe, et pâtes aux moules. L’adresse est conviviale sous des voûtes, les serveurs sont efficaces !

Parfait pour un repas rapide, copieux et pas cher avant ou après son train.

Frisc’& Mmange : 😍😍😍😍😍

Le soir, nous avons testé un restaurant de la gamme légèrement au-dessus. Salle chic, nappe avec table en tissus, on rentre par la poissonnerie. 

Les prix des plats un peu moins chers que ce qu’on peut trouver dans les autres villes touristiques et surtout très très copieux : le plat de pâtes trullis aux fruits de mer aurait pû être pour deux personnes.  Bref, excellent rapport qualité prix.

Et meilleures pâtes aux palourdes surtout le plat du milieu dégustées du séjour. On peut aussi y manger des St Jacques gratinées (2 euros l’unité) et autres fruits de mer, possible aussi de prendre du poisson au kg en fonction de la pêche du jour.

Finalement Taranto pourrait valoir le détour pour ne pas rater ce restaurant 😉

Prochaine étape de notre Roadtrip dans les Pouilles:

Depuis Taranto, nous avons pris un bus pour aller à Matera qui est une des plus belle étapes de notre Roadtrip dans les Pouilles.

N’hésitez pas à commenter ou nous rejoindre sur Instagram @jeanmichelvoyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.